BELLE ET SEBASTIEN : Le film

"L'HISTOIRE D'AMITIE ENTRE UN PETIT GARCON ET UNE GRANDE CHIENNE DES PYRENEES"

b

BELLE ET SEBASTIEN LE FILM

SébastienSébastien a huit ans. Il vit dans un petit village de montagne du nom de Saint-Martin avec son grand-père adoptif, César et la nièce de ce dernier Angélina. Assez solitaire et renfermé, il ne va pas à l'école et n'a pas d'ami, il passe la plupart de son temps dans la montagne avec César, qui lui a appris de très nombreuses choses à son sujet. Il pense que sa maman se trouve en Amérique, de l'autre côté des montagnes et attend avec impatience qu'elle vienne le voir avec pleins de cadeaux. 

Alors qu'il se promène avec son grand-père à la recherche d'une bête qui attaque les moutons, Sébastien va secourir un petit cabri dont la mère vient d'être abattue par des chasseurs. Ils le font ensuite adopter par une brebis. Sur le chemin du retour, le petit garçon va se retrouver nez à nez avec la Bête et se prendre d'affection pour elle bien que cette dernière reste distante. Il va passer ses journées à l'entendre dans la montagne. Enfin, un jour, ses efforts vont payer : le gros chien va venir vers lui et va devenir son ami. Après une baignade dans un torrent, Sébastien découvre que son chien est en fait une magnifique chienne blanche : il lui donne le nom de Belle. Le petit garçon lui parle de sa famille, de sa mère qu'il n'a jamais vue...

L'automne est arrivé, alors que les deux amis arrivent en montagne, ils entendent des coups de feu : ce sont des soldats allemands qui tirent sur des biches. Sébastien tente de s'interposer mais, les soldats l'attrapent. Belle arrive alors et les bouscule, mord un soldat, brise une arme et s'enfuit. Cette aventure provoque la colère du lieutenant allemand qui réclame une battue pour tuer la Bête. Sébastien décide de la cacher dans une vallée isolée. Seulement César se doute de l'amitié que l'enfant éprouve pour le chien et le piège en changeant le lieu de la battue au dernier moment. Puis il enferme Sébastien dans la bergerie. Le garçon réussi à s'échapper et part à la recherche de la chienne. Un coup de feu raisonne. Pour Sébastien, Belle est morte. Il rentre au chalet et attend le retour de César : les mots claquent "J'te le pardonnerai jamais", puis il s'enfuit et gagne son refuge. Des grattements se font entendre, l'enfant croit qu'ils proviennent des griffes loups. Mais c'est Belle qui franchit la porte, vivante mais, blessée. Sébastien la soigne mais, comprend que ses seuls efforts ne suffiront pas, il va chercher le Docteur Guillaume et le contraint à soigner la chienne, en échange de son silence à propos des Juifs qu'il fait passer en Suisse. Belle est guérie et n'est plus pourchassée.

Les premières neiges sont tombées et Noël approche. Sébastien espère que sa mère sera là pour Noël et qu'elle lui offrira une montre-boussole comme celle du maire. Il ne parle plus à César que lorsqu'il y est obligé. Il passe la majeur partie de son temps avec Belle. Après que cette dernière ait sauvé Guillaume et les brebis de César des loups, le vieil homme apprend que Belle est vivante et qu'elle n'était pas responsable de ce dont on l'accusait. Elle peut vivre au chalet pour le plus grand bonheur de l'enfant. Angélina remplace Guillaume comme passeur, Sébastien la suit et devient l'ami de la petite fille juive, Esther, a qui il montre sa montagne. Elle lui apprend que l'Amérique ne se trouve pas de l'autre côté des montagnes. Le jeune garçon doute et lui demande d'écrire "Amérique" sur un papier. Il part ensuite pour l'école du village et compare la carte et le morceau de papier, il comprend que César lui a menti et s'endort de fatigue et de tristesse au pied du poêle de l'école, blotti contre Belle. Le lendemain César lui raconte la vérité : sa mère, une gitane, est morte à sa naissance et est enterrée près du refuge de pierres sèches.

Après avoir entendu l'avalanche qui s'est déclenchée, il accompagne César à la rencontre d'Angélina et des réfugiés. Il propose son aide et surtout celle de Belle pour passer par le seul chemin qu'ils puissent désormais emprunter pour échapper aux Allemands. Ils atteignent enfin la frontière où Sébastien apprend avec beaucoup de tristesse qu'Angélina ne rentrera pas avec lui. Il regagne donc le village en compagnie de Belle.

Belle

BelleBelle est une magnifique chienne montagne des Pyrénées. Adoptée par un berger qui voulait se protéger des loups, elle finit par s'enfuir, suite à ses mauvais traitements. Elle est redevenue sauvage et chasse dans la montagne pour se nourrir.

Après de nombreuses attaques de leurs troupeaux, les habitants du village de Saint-Martin qui l'ont aperçue plusieurs fois l'accusent des tueries. Ils lui donnent un surnom, la Bête. Ils la chassent sans succes. La première rencontre de Belle et Sébastien a lieu au bord du torrent des Glantières. le petit garçon rentre de la bergerie de César qu'il a laissé en compagnie du petit cabri alors que Belle chasse un lièvre. L'enfant lui parle, bien que la chienne grogne, et fini par la calmer. C'est à ce moment que les chasseurs et César arrivent la faisant fuire. 

Par la suite, Sébastien tente de revoir la Bête, qui quant à elle le surveille de loin. Il doute de sa culpabilité. Enfin, toujours prés du torrent, Belle va venir boire non loin de Sébastien. Il lui parle puis lui tend la main, la chienne sursaute et part. Elle rejoint l'enfin dans un champ, dans le brouillard. Puis ensemble, ils gagnent une crète sur laquelle César a pausé des pièges. L'enfant met en garde l'animal, qui comprend la mise en garde et aboie contre le piège, déclanchant les rires de Sébastien. La chienne devient son amie, sa confidente. Elle écoute ses préocupations, ses doutes et ses rêves. Quand l'enfant décide que la chienne est trop sale, il la convaint à prendre un bain. Belle lui obéit car dans la voix de l'enfant contrairement à celle de ses anciens maîtres, il n'y a pas de menaces.

Quand l'automne arrive, Belle et Sébastien sont inséparables, ils parcourent la montagne ensemble, Belle veillant sur l'enfant qui lui a trouvé une cabane à l'abri des regards. Mais quand Sébastien s'interpose en voyant des soldats tirer sur des biches, Belle doit venir à son secours déclanchant la colère du lieutenant allemand. Une battue est organisée, et malgré la tentative de protection de Sébastien, les chasseurs, sur le conseil de César qui enferme le jeune garçon dans la bergerie, retrouve la Bête et la blesse. Mais Belle réussit à se cacher et une fois les chasseurs rentrés au village, elle regagne son repaire où Sébastien elle retrouve avec un bonheur intense. Dans les jours qui suivent, l'enfant soigne la chienne du mieux qu'il le peut mais la blessure s'infecte. Sébastien convint le docteur Guillaume de la soigner en échange de son silence sur les réfugiés.

Aux premières neiges de l'hiver, Belle est rétablie. Tout le village la croit morte et plus personne ne lui cherche d'ennuis. Une nuit, alors que Guillaume conduit une famille de clandestins à la grotte, il entend un hurlement : ce sont des loups qui attaquent la bergerie de César. Belle aussi a entendu la meute. Quand Guillaume se blesse, elle l'aide à regagner le chalet et le médecin apporte alors la preuve qu'elle n'était pas coupable des attaques de troupeaux. 

Quand Angelina, après l'avalanche, n'a plus comme option pour sauver les réfugiés que de passer par le glacier, Belle est la seule qui puisse détecter les crevasses. Elle guide le groupe jusqu'à la frontière, en manquant elle-même de tomber dans une fissure de glace. Enfin, elle regagne le village avec Sébastien...

CESAR

CCésar est le grand père adoptif de Sébastien. Elle l'a vu naître et la recueillit dans la montagne après que sa mère, une belle gitane, soit morte en le mettant au monde. Il lui a appris à connaître la montagne et à la parcourir en limitant les risques. Mais il n'a jamais eu la courage d'avouer à l'enfant la vérité sur sa naissance et lui a dit que sa mère était partie en Amérique, de l'autre côté des montagnes. Il n'a pas inscrit Sébastien à l'école (probablement à cause de son mensonge et aussi de son resentiement envers la nation depuis la Grande Guerre durant laquelle il était soldat).

Au début du film, il recueille un jeune cabri, dont la mère vient d'être tuée par les chasseurs, avec l'aide de Sébastien. Cette histoire lui rappelle beaucoup celle de son petit-fils mais malgré l'insistance d'Angélina, il ne lui révèle pas la vérité. César a rapidement des doutes sur la relation entre Sébastien et la Bête en effet, l'enfant s'éloigne de lui et passe de plus en plus de temps seul. Ces doutes augmentent encore quand il vient voir Sébastien dans sa cachette et que l'enfant lui barre le passage en lui promettant des explications. Heureusement, cette fois, Belle se cache et lui échappe.

Mais quand Belle intervient pour protéger Sébastien des soldats, César commence à entrevoir la vérité. Quand son petit-fils lui pose des questions sur le lieu de la battue, César lui dit où aller pour être en sécurité. Mais quand les chasseurs choisissent de fouiller les Glantières où la Bête a été vue à de nombreuses reprises, César leur dit d'aller dans la vallée de la Meije, celle-là même où Belle et Sébastien se sont réfugiés pour échapper à la battue. Le vieil homme les retrouve et enferme Sébastien dans la bergerie, pour permettre aux chasseurs de tuer la Bête. Sébastien s'enfuit et entend les coups de feu. Il rentre au chalet. Quand César arrive ivre au petit matin, Angélina lui demande des explications. Sébastien descend les escaliers, lui assène un "J'te le pardonnerai jamais" et s'enfuit dans la montagne où il retrouve Belle vivante. Pendant une longue période, César va devoir supporter le silence de Sébastien qui refuse de lui pardonner. Enfin, la nuit de Noël, César cherche Sébastien. Il le retrouve à l'école et comprend alors que l'enfant à compris le mensonge concernant sa mère. Le vieillard va alors racheter la montre bousole du maire et l'offrir à Sébastien qui revient très vite à sa maman. César lui avoue alors la vérité. Puis la glace se brise entre eux. Ils entendent l'avalanche et vont retrouver Angelina. César se charge ensuite de ramener le Lieutenant Peter au village.

Au printemps, Sébastien est inscrit à l'école et César s'occupe de lui seul depuis le départ d'Angelina...

AHDELINA

AngelinaAngélina est la nièce de César. Sa mère est morte d'une maladie alors qu'elle était encore assez jeune et c'est César qui la recueillie. Elle considère Sébastien comme un petit frère et même comme son fils (voir BA L'aventure continue). Elle travaille à la boulangerie du village. Angelina est une jeune femme de conviction, déterminée et qui voudrait s'engager dans la Résistance contre l'Occupant pour défendre son pays, malgré les réticences du docteur Guillaume.

Le docteur Guillaume

GuillaumeLe docteur Guillaume est le médecin du village. Il est l'amoureux plus ou moins officiel d'Angelina et est proche de Sébastien . Guillaume est également un résistant qui fait passer des clandestins en Suisse par la montagne pour leur permettre d'échapper aux persecussions du regime de Vichy et des Allemands.

Le lieutenant Peter

PeterLe lieutenant Peter est le chef d'un groupement de soldats allemands dans la vallée. Il traque sans relâche passeurs et clandestins. Et quand la Bête s'en prend à ses hommes, il ordonne au maire de Saint Martin l'organisation de la battue pour tuer Belle...

Esther

Esther est la petite fille d'une famille juive qui veut passer en Italie pour échapper aux persecussions en France. Le temps de quelques heures, elle devient l'amie de Sébastien, qui lui fait découvrir sa montagne enneigée... C'est une enfant courageuse, qui malgré la peur, continue de suivre ses parents Angelina, Belle et Sébastien, affrontant avec eux la tempête de neige, les crevasses du glacier et les soldats allemands.

Le maire

Le maireLe maire du village de Saint-Martin est un chasseur du dimanche. De prime abord couard et un peu moqueur, il semble en fait se révéler plus intelligent et aimable qu'il n'y parait au cours de l'histoire. Il fait preuve d'un certaine complicité avec Sébastien lors du retour au village avec le groupe de chasseurs. Il acceptera de céder sa montre boussole à César comme cadeau de Noël pour Sébastien.

ANDRE

 

AndrAndré est un bucheron bourru du village, qui fait parti du groupe de chasseurs du maire. Il connait l'ancien propriétaire de la Bête.