Star adulée aujourd’hui, star oubliée demain...

b

Pour la photo d'Angélina : Elle est un peu effacée (oubliée) Cependant elle sourit. Mais le décor est celui d'Halloween qui représente tous les travers de la célébrité, l'aspect négatif souvent présent.

Pour la video, j'ai choisi la chanson de Balavoine : Le chanteur.

Balavoine voit cette popularité d'Angélina Nava et se demande si cela va durer : Il la regarde signer des autographes et son succès évident ! Il a l'air dubitatif !

Dans sa chanson, Balavoine veut devenir une star incontournable et il veut être ADULE par son public.

"Que les filles soient nues... Qu'elles se jettent sur moi !" etc. Je ferai des galas !

Pour le diaporama, j'ai choisi la chanson du Blues du Businessmanu où le texte raconte lui aussi ce besoin de reconnaissance. Etre une star à tout prix... un artiste reconnu.

Dans le diaporama vous voyez des enfants stars... Probablement que vous en reconnaissez certains.

 

Enfants stars !

Star adulée aujourd’hui, star oubliée demain...


Ces enfants sont au centre de tous les intérêts. Ils ont le droit à des cadeaux de la part des fans mais aussi des membres de l’équipe. A ces âges là, il est difficile de ne pas être matérialiste. De plus, les enfants oublient souvent ce que leur apportent leurs rôles. Ils ne pensent qu’au côté matériel que cela leur apporte. Ne pas prendre du plaisir à jouer, ne voir que par la reconnaissance et les cadeaux, voilà la recette pour devenir des enfants gâtés pourris.

Contrairement à ces petits bambins qui pensent que ça va durer toute la vie, les parents savent que l’engouement qu’ont toutes ces fanatiques n’est qu’éphémère . Ils s’habituent à l’adulation qui leur est portée, à l’argent et les cadeaux qu’ils reçoivent et cela devient rapidement une habitude de vie normale pour eux.
Jusqu’au jour où lorsque l’âge ingrat qu’est la puberté arrive et qu’il est souvent compliqué de rester le « mignon » chérubin. Un enfant acteur qui n’est plus chou n’est plus financièrement viable. Il est alors remplacé par quelqu’un de plus jeune et plus attachant.

Ces enfants stars ont très souvent du mal à savoir ce qu’ils peuvent faire une fois adultes. Ils n’ont parfois fait que ça de leur vie, ils ont très peu fréquenté l’école, et dans leur tête, ils ne peuvent rien faire d’autre que jouer la comédie.

Pour ces ex-enfants stars, la reconversion est souvent très difficile. Beaucoup sont fiers et se rattachent à leur passé pour se faire de l’argent. De plus, tous ceux qui les connaissent dans le business cinématographique profitent de cette faiblesse pour leur voler de l’argent et, une fois qu’ils ont eu ce qu’ils voulaient, les rejettent.

Il n’y a finalement pas de solution miracle pour ces stars éphémères. Il faut peut-être simplement accepter le fait que le passé est révolu. Ils pourront ainsi aller de l’avant. Les chanceux d’Hollywood s’en sortiront peut-être mieux que certains adultes en faisant un ou deux projets et quitteront Hollywood quelques années après. Ils iront étudier à Harvard ou Yale (ou l’université de New York appelée lieu « où les enfants stars viennent mourir ») pour apprendre à faire autre chose que jouer la comédie.

Alors qu’il a incarné Anakin Skywalker dans Star Wars Episode 1 : la menace fantôme, Jake Lloyd a juré de ne plus jamais faire de cinéma. Suite à ce rôle, sa vie est devenue un cauchemar.

a

Combien de petits garçons ont révé d’être un chevalier Jedi, suivant les pas d’Obiwan Kenobi et faisant la course sur Tatooine contre des extraterrestres belliqueux. Seul Jake Lloyd a vécu ce rêve, celui d’incarner Anakin Skywalker enfant, dans la saga Star Wars. Il était d’ailleurs le héros de Star Wars Episode 1 : la menace fantôme, récemment ressorti en 3D sur nos écrans. Mais depuis ce film, qui a vu Jake ? Personne ! Aujourd’hui le garçon a 22 ans et il s’est juré de ne plus jamais faire de cinéma ! Son enfance est devenue un cauchemar quand à 8 ans il est devenu star grâce au film. Il déclare : "Les autres enfants étaient vraiment méchants envers moi. Ils faisaient le bruit des sabres laser à chaque fois qu’ils me voyaient. C’était complètement fou."

Et la popularité de la saga était telle qu’à 8 ans il lui arrivait de donner 60 interviews dans la même journée ! C’est donc ça le côté obscur du succès…

 

Que de souvenirs !

p

st f

Fanny Biascamano s'est fait remarquer à douze ans, en reprenant l'Homme à la moto d'Edith Piaf. Aujourd'hui, si elle a délaissé les plateaux télé, elle n'a pas abandonné la scène, et vit dans sa ville natale de Sète, près de sa famille.

 

Lunettes noires vissées sur le nez, Fanny Biascamano paraît d’abord timide. À 35 ans, elle a gardé l’air de petite fille qu’elle avait il y a 23 ans, quand la France la découvrait sur le plateau de Jean-Pierre Foucault, en reprenant L’homme à la moto d’Édith Piaf.

Aujourd’hui, quand on fredonne "Il portait des culottes, des bottes de moto, un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos...", c’est bien la voix de la jeune Fanny qui nous résonne dans la tête.

Le succès, elle l’a connu très tôt, et sa première rencontre avec la musique s’est faite à Sète, sa ville d’origine, dans laquelle elle réside toujours. Vite remarquée, on lui propose un enregistrement alors qu’elle n’a que 11 ans.

En 1993 sort son second album, Chanteuse populaire, écrit entre autres par Didier Barbelivien. Son succès est plus confidentiel.

Début 1997, elle est choisie par France 2 pour représenter la France au 42e Concours Eurovision de la chanson avec la chanson intitulée Sentiments songes écrite et composée par Jean-Paul Dréau. Le 3 mai 1997 au Point Theater de Dublin, Fanny interprète en 22e position sur la scène, Sentiments songes sous la direction du chef d'orchestre Régis Dupré. Âgée de 17 ans et 7 mois, elle est l'une des plus jeunes artistes ayant représenté la France au Concours Eurovision. Au terme du vote final des pays, elle parvient à se hisser à la 7e place sur 25, avec 95 points (elle reçoit trois fois douze points, de l'Estonie, de la Norvège et de la Pologne).

 

Sentiments, songes

La famille d’abord

Ses souvenirs, elle les aborde à demi-mot, et sa mère, Martine Biascamano, les complète. Présente à ses côtés depuis le début de sa carrière, elle est également venue pour l’entretien que Fanny nous a accordé.

La mère et la fille sont liées, c’est fort et ça se voit. Une famille soudée, visiblement marquée par un accident qui a influencé la carrière de la jeune chanteuse, qui a en fait choisi de reprendre L’homme à la moto "en hommage à mon frère, qui pratiquait la moto professionnellement et qui a eu un grave accident", explique Fanny Biascamano.

De là, les succès s’enchaînent. Les émissions télé, deux albums, un double disque d’or. Puis, vers 18 ans, Fanny s’éloigne un peu, mais souhaite poursuivre sa carrière musicale.

Elle fait alors le choix de se concentrer sur la scène et délaisse les plateaux télé, qui sont pour elle une source de stress : "Je vibre sur scène, je tremble à la télé", confie la jeune femme, loin d’être à l’aise face aux journalistes. En 2010, elle écrit un livre, Enfants stars, plus dure sera la chute.

Enfants stars

l t

Fanny Biascamano Stéphanie Lohr (Auteur) Plus dure sera la chute Paru en octobre 2010 Essai (broché)

 

Une manière de parler d’elle, et des autres enfants emportés par la célébrité : "On a été absorbés par une vague, on n’a pas vraiment compris."

Aujourd’hui, la vie est plus douce, et Fanny se réjouit d’une tranquillité qui n’était pas au rendez-vous pendant l’enfance. Entre Toulouse et Paris, elle revient sans cesse à Sète, auprès de ceux qu’elle aime, et vient de sortir un album, de reprises de Brassens

 

Que devient Carla (The Voice Kids) ?

Grande gagnante de la première édition “The Voice Kids”, Carla, à 14 ans seulement, a déjà vendu plus d’un million d’albums avec Kids United 
La jeune interprète lance aujourd'hui un album événement. A l'occasion des 20 ans de la chaîne Disney Channel, elle redonne vie aux titres mythiques des plus grandes séries.
Remis au goût du jour avec des productions imparables, Carla reprend Hannah Montana, High School Musical, Violetta, Soy Luna et les titres emblématiques de plusieurs générations !

01. Carla - Le meilleur des 2
02. Carla - Des ailes
03. Carla - Double mise
04. Carla - What's My Name (De "Descendants 2"/Bande originale francaise)
05. Carla - Dans mon monde
06. Carla - Savoir qui je suis
07. Carla - Par magie
08. Carla - Voir au-dela des apparences
09. Carla - Mission Kim Possible
10. Carla - Briser mes chaines
11. Carla - Ma voie (De "Elena d'Avalor"/Bande originale francaise)
12. Carla - N'abandonne pas
13. Carla - Vivre ma vie

p

ECOUTER L'ALBUM : Cliquez sur la pochette !

"The Voice Kids" : Jenifer ne voulait pas que Carla sorte un single !
La coach victorieuse de la première saison de "The Voice Kids" affirme qu'elle ne souhaitait pas que Carla sorte un disque.

C'est l'une des critiques qui est le plus revenue sur "The Voice Kids" : un enfant est-il prêt à gérer la pression d'une telle exposition ? Certains artistes sont fermement opposés au concept de l'émission, comme Calogero, qui l'a expliqué ce matin, sans détour dans une interview à Metronews. S'il a donné une chance au programme, il a vite déchanté. "C'est une connerie, ils feraient mieux d'aller à l'école et de monter un groupe dans le garage de leurs parents. Ça me révolte, la télé n'est pas la place pour les enfants !", a-t-il ainsi lancé, promettant "un violent retour de bâton".

D'autres s'interrogent sur ce qui se passe après "The Voice Kids" pour les enfants qui y ont participé. Comment ces jeunes chanteurs peuvent-ils gérer une carrière dans la musique ? Mais la déclinaison enfants du télé-crochet de TF1 n'offre pas un album mais une bourse d'études. "C'est plus sain" avait assuré Jenifer dans un entretien à puremedias.com, lors de la diffusion de la première saison, en août dernier.

"Je ne les encourage pas à faire un album"
Et il semblerait que la coach victorieuse de cette première édition de "The Voice Kids" continue de protéger ses talents. Interrogée par nos confrères de Télé 7 Jours, Jenifer avoue qu'elle ne souhaitait pas que Carla, gagnante de l'émission, sorte un single. "Je ne les encourage pas à faire un album. Quand je suis contre, je leur dis, comme dans le cas de Carla qui va sortir un single", assure-t-elle.
"Mais pour les grands comme les petits, je suis là s'ils ont besoin de moi, après, ils font ce qu'ils veulent. Je passe de coach à copine", poursuit Jenifer...

s

StarAcademy Que sont-ils devenus ?

k

ECOUTER L'ALBUM : Cliquez sur la pochette !

Le classement des meilleures ventes d'albums en France est chamboulé cette semaine par des retours très attendus. A commencer par celui des Kids United ! Séparé de ses anciens membres, à l'exception de Gloria, la "Nouvelle Génération" du groupe phénomène réussit un joli coup en s'emparent directement de la première place. Leur album "Au bout de nos rêves", emmené par une reprise du "Lion est mort ce soir", séduit 20.000 inconditionnels.